Ensemble Masques – Bach dans tous ses états !

SAMEDI 31 OCTOBRE 

20h ~ Château-Chalon, Église Saint-Pierre

Ensemble Masques, direction Olivier Fortin

Oliver Fortin, clavecin
Julien Martin, flûte

Programme
Bach dans tous ses états !

S’il est bien un compositeur dont on a forcément un air dans l’oreille, c’est Jean-Sébastien Bach ! Adepte de la transcription, il arrangea régulièrement ses propres compositions, les adaptant d’un instrument vers l’autre, avant d’être imité par d’autres interprètes, qui transcrivirent tout aussi assidûment les œuvres du compositeur allemand après sa mort, ouvrant de nouvelles perspectives d’interprétation.

C’est ainsi que le claveciniste Olivier Fortin et le flûtiste Julien Martin ont imaginé ce programme autour de transcriptions des œuvres de Bach, faisant souffler un vent nouveau sur un répertoire d’une richesse infinie.

Diplômé avec distinction du Conservatoire de musique du Québec, Olivier Fortin est récipiendaire de plusieurs bourses d’excellence qui lui ont permis de poursuivre sa formation à Paris avec Pierre Hantai et à Amsterdam avec Bob van Asperen. Lauréat des concours Bach de Montréal du concours de Bruges, il est très sollicité pour ses qualités de soliste et de chambriste. Il joue à travers l’Europe, au Japon, en Chine et en Corée du Sud, en Australie et en Nouvelle-Zélande, aux Etats-Unis et au Canada avec Masques, Capriccio Stravagante et Tafelmusik. Il se produit également avec Skip Sempé et Pierre Hantaï dans des programmes de musique pour deux et trois clavecins. Olivier Fortin est le fondateur et directeur de l’Ensemble Masques. De 2004 à 2008, il a enseigné le clavecin et la musique de chambre au Conservatoire de musique de Québec et il enseigne chaque année dans le stage de perfectionnement Tafelmusik Summer Institute à Toronto.

Julien Martin a étudié la flûte à bec auprès de Pierre Hamon au CNSMD de Lyon, Walter van Hauwe au Conservatoire d’Amsterdam, et Pedro Memelsdorff à la Scuola Civica de Milan. Avec Capriccio Stravagante, dirigé par Skip Sempé, il a participé à de nombreux concerts en Europe, en Amérique du Nord et au Japon, et enregistré plusieurs programmes pour le label Paradizo. Fort d’une collaboration de longue date avec la flûtiste Marine Sablonnière, il a fondé à ses côtés l’ensemble Résonances qui se consacre au répertoire en trio des 17ème et 18ème siècles, ainsi que le Résonances Consort, un ensemble de cinq flûtes à bec.
Récemment, il collabore avec le danseur Hubert Hazebroucq pour le programme La flûte d’Arlequin, un spectacle dansé autour des douze Fantaisies de Telemann. Julien Martin joue régulièrement avec l’ensemble Pygmalion, dirigé par Raphaël Pichon. Il a également participé à de nombreuses productions en orchestre et enregistrements sous la direction notamment de Gustav Leonhardt, René Jacobs, William Christie, Marc Minkowski, Christina Pluhar, Aapo Häkkinen, Sébastien Daucé, avec Le Concert Français, Le Cercle de l’Harmonie, Les Musiciens du Louvre, L’Arpeggiata, Helsinki Baroque Orchestra, Correspondances… Titulaire du CA de musique ancienne, il enseigne la flûte à bec au Conservatoire de Levallois-Perret.

En savoir plus sur l’ensemble Masques