Les Accents – Musique française au violon

DIMANCHE 1er NOVEMBRE 

16h30 ~ Saint-Claude, Salle des Fêtes

Les Accents, direction Thibault Noally

Thibault Noally, violon et direction
Mario Konaka, violon
Elisa Joglar, violoncelle
Marc Wolff, luth
Brice Sailly, clavecin

Programme
Musique française au violon

Au XVIIIème, la musique française au violon n’a plus rien à envier à l’Italie, qui compte pourtant parmi ses représentants les plus illustres Vivaldi ou Corelli. Si l’on retrouve des influences italiennes dans la musique française, cette dernière trouve progressivement son identité propre, et sous l’impulsion de véritables virtuoses du violon tels que Jean-Marie Leclair ou Jean-Féry Rébel, l’Ecole française de violon voit le jour. Un répertoire auquel sont particulièrement attachés le violoniste Thibault Noally et son ensemble Les Accents, qui nous invitent ici à revivre les grandes heures de la musique française au violon.

L’ensemble Les Accents, fondé par Thibault Noally au Festival International d’Opéra Baroque de Beaune en juillet 2014, s’attache à défendre les répertoires vocaux et instrumentaux des 17e et 18e siècles, en particulier le répertoire sacré italien qui constitue la clef de voûte de son projet artistique.
À l’opéra, l’ensemble explore des œuvres méconnues de l’opera seria italien notamment de Antonio Vivaldi, Alessandro Scarlatti, Antonio Caldara, Nicola Porpora. Le répertoire violonistique baroque constitue le cœur du projet instrumental, passant de l’école vénitienne à l’école germanique et  au répertoire baroque français. C’est autour d’un programme consacré aux grandes héroïnes antiques dans l’opéra baroque français et italien a fait ses débuts en 2014 au Festival de Beaune. Dans le cadre de sa résidence au Festival, les Accents ont recréé en première mondiale en juillet 2015 l’oratorio Il Trionfo della Divina Giustizia (Naples 1716) de Porpora et ont livré une nouvelle reconstruction du Tamerlano (Vérone 1735) de Vivaldi en juillet 2016. En 2017, l’ensemble a continué son exploration de l’opera seria italien avec le Mitridate Eupatore (Venise 1707) d’Alessandro Scarlatti, véritable sommet du genre.
En 2018, Les Accents abordent pour la première fois le répertoire handélien avec le Rodrigo (Florence 1707), premier opéra que le jeune compositeur écrit pour l’Italie. En juillet 2019, l’ensemble donne l’oratorio Il Martirio di Santa Teodosia (Rome 1684) d’Alessandro Scarlatti au Festival de La Chaise-Dieu et grave l’oeuvre pour le label Aparté en septembre 2019.
Depuis sa création, l’ensemble a pu se produire au Festival de Beaune, à la Salle Gaveau, à la Chapelle Royale de Versailles, aux Festival de Froville, Festival Baroque de Tarentaise, Festival de St Michel en Thiérache, Festival de Vilnius, KlangVokal de Dortmund, Festival de Sully sur Loire, Festival d’Auvers sur Oise, Festival de la Chaise-Dieu, Festival de Paris.

En savoir plus sur Les Accents