Théotime Langlois de Swarte

Théotime Langlois de Swarte

Violoniste « fougueux et romantique », Théotime Langlois de Swarte est le plus jeune membre de l’Ensemble Les Arts Florissants dirigé par William Christie. Son répertoire s’étend du XVIIe siècle jusqu’à la création contemporaine, dans une recherche de sincérité enrichie par le jeu sur instruments d’époque.
Après des études au Conservatoire de Perpignan, il poursuit son parcours avec l’aide de la Fondation Zaleski à l’École Normale de Musique de Paris dans la classe de Devy Erlih puis intègre en 2014 la classe de Michael Hentz au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) où il joue notamment en soliste avec l’orchestre des Lauréats du Conservatoire. Il est membre de deux ensembles de musique de chambre, le Trio Guermantes (trio avec piano) et Le Consort (sonate en trio sur instruments d’époque) avec lesquels il s’attache à l’interprétation du répertoire français.

Plus d’informations sur Théotime Langlois de warte

SAMEDI 16 JUIN
13h30 et 14h45 ~ Chapelle de Baume les Messieurs

Artiste
Théotime Langlois de Swarte

Programme
joue Bach 
Concert de 30 minutes – éclairé à la bougie

Note sur le programme

Sommet de la littérature pour violon, les Sonates et Partitas de Bach naissent dans l’intimité de Coethen, où la foi calviniste interdit la musique d’église. Le musicien, dans ces années où s’éteint sa première femme, y laisse parler les blessures les plus secrètes et les élans les plus lumineux. À la fin de la Partita en ré mineur se trouve la pièce maîtresse du cahier, la monumentale et tragique Chaconne, maintes fois adaptée. Théotime Langlois de Swarte, nouveau champion du violon baroque, en associe le chant inexorable à celui, plus enlevé, de la Première fantaisie de Telemann.